X
Nature

Découvrir Les îles Yaeyama Avec Un Buffle D’eau

#gallery-1 {
margin: auto;
}
#gallery-1 .gallery-item {
float: left;
margin-top: 10px;
text-align: center;
width: 100%;
}
#gallery-1 img {
border: 2px solid #cfcfcf;
}
#gallery-1 .gallery-caption {
margin-left: 0;
}
/* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

NATURE: Découvrir les îles Yaeyama avec un buffle d’eau

À la pointe la plus australe du Japon, à quelque 2 000 km au sud-ouest de Tokyo, les îles Yaeyama constituent un archipel tropical à la culture unique. Autrefois intégrées au royaume de Ryukyu, les îles se distinguent par un artisanat, des coutumes et un dialecte local qui ont été forgés par des siècles d’isolation relative.

Parmi les traditions qui font des îles Yaeyama une étape incontournable de tout voyage au Japon, un mode de transport plutôt insolite attire l’attention. Les douze îles de l’archipel peuvent en effet se visiter en chariot à buffle, et il n’est d’ailleurs pas rare de rencontrer de tels attelages le long de routes poussiéreuses. Utilisé à l’origine dans le domaine agricole, ce mode de transport fait aujourd’hui le bonheur des visiteurs qui peuvent le tester moyennant quelques centaines de yen. Traversant des paysages spectaculaires, entre forêts tropicales et plages de sable blanc, les trajets s’accompagnent souvent de formidables histoires racontées par un guide local, et de chants okinawaïens singuliers entonnés sur la musique du sanshin, un instrument traditionnel à trois cordes.

Photos et vidéos : Alex Rebbeck pour ANA

Back to top
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
experience
page