X
Discover

Higashiyama

#gallery-1 {
margin: auto;
}
#gallery-1 .gallery-item {
float: left;
margin-top: 10px;
text-align: center;
width: 100%;
}
#gallery-1 img {
border: 2px solid #cfcfcf;
}
#gallery-1 .gallery-caption {
margin-left: 0;
}
/* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

DÉCOUVRIR: Higashiyama

Avec ses nombreux temples spectaculaires et son quartier des geishas, le plus célèbre du Japon, Higashiyama constitue le centre historique de Kyoto. Au pied des montagnes les plus à l’est de la ville, ces rues resserrées dans lesquelles s’alignent d’innombrables machiya traditionnelles en bois sont la promesse de longues et agréables promenades à pied. Plongez au cœur du vieux Kyoto et profitez-en pour faire une pause dans quelques-uns des meilleurs restaurants et cafés de la ville.

Découvrez notre visite d’Higashiyama à deux roues et cliquez ici pour visualiser chaque lieu sur une carte facile à lire.

Crédit photo : Marion Vicenta Payr

1. SÉJOURNER : dans une machiya traditionnelle

Impossible de percer l’âme du centre historique de Kyoto sans séjourner dans une machiya, maison de ville traditionnelle construite en bois. Avec leur sol tapissé de tatamis et leurs portes coulissantes (shoji), la plupart des machiya recèlent entre leurs murs plus de 100 ans d’histoire.

Pour tenter l’expérience d’une immersion totale dans la tradition japonaise sans transiger sur le confort, nous vous recommandons les suites rénovées avec goût des maisons d’hôtes d’Old Kyoto, à Higashiyama.

Crédit photo : Marion Vicenta Payr

2. SE DIVERTIR : en louant un vélo

Le vélo est sans conteste le meilleur moyen de découvrir Kyoto. La ville compte d’ailleurs de nombreux loueurs auprès desquels vous pourrez vous procurez votre deux-roues facilement et à petit prix. Pour Higashiyama, choisissez votre monture chez Rent-a-Cycle HACHI : son emplacement est idéal pour partir à la découverte de Gion au Nord et de superbes temples au Sud.

Rent-a-Cycle HACHI: 249 Kitagomoncho, Higashiyama Ward, Kyoto, 605-0815

Crédit photo : Marion Vicenta Payr 

3. VISITER : la maison de Kawai Kanjiro

Avis à tous les amateurs d’art populaire japonais : la maison du potier Kawai Kanjiro, l’un des fondateurs du mouvement Mingei, est ouverte au public et se visite. Aussi beau qu’il est difficile à trouver, ce musée mémorial confidentiel est un exemple fascinant de l’architecture, de l’aménagement et de l’artisanat traditionnels japonais.

Kawai Kanjiro Memorial Museum: 569 Kanei-cho, Gojozaka Higashioji Nishiiru, Higashiyama-ku, Kyoto 605-0875

Crédit photo : via Japan Visitor

4. BOIRE : un café qui frise l’œuvre d’art

Kyoto est inondée de café ! Résultat : on a toujours l’impression que la dernière tasse que l’on vient de boire était encore meilleure que la précédente. Surfant sur la vague de cet engouement pour le café, certains établissements comme Dongree à Higashiyama concoctent des nectars qui touchent à la perfection. À partir des grains provenant de cinq torréfacteurs locaux, le propriétaire de Dongree, Yusuke Shibazaki, prépare un subtil mélange qui rassemble à chaque gorgée toutes les saveurs de la scène locale du café.

Dongree: 214-4 Ikedonocho, Higashiyama Ward, Kyoto, 605-0848

Crédit photo : via Unsplash

5. SE DIVERTIR : en flânant dans les étages du meilleur magasin de design de Kyoto

Emblème contemporain au cœur du quartier historique de Gion, Sfera est une adresse incontournable pour les amateurs de design des quatre coins du monde. Dressée au beau milieu d’une rue truffée de boutiques anciennes et de traditionnelles maisons de thé, la façade en titane perforée de Sfera abrite un « centre culturel » sur quatre étages, assorti d’une galerie, d’un magasin d’accessoires pour la maison, d’un bar et d’un café.

Maison Sfera: 2F, 17 Benzaiten-cho, Higashiyama-ku, Kyoto

Crédit photo : via Markus Mostrom Design

6. MANGER : des sushis faits maison

Avec trois adresses dans Kyoto, AWOMB vous propose un concept « fait main » unique en son genre : au lieu de simplement déguster vos makis, vous êtes invité à les préparer vous-même ! À votre disposition : tout un choix d’ingrédients comprenant de l’algue nori, du riz à sushi et une sélection de garnitures crues, que vous pouvez accommoder comme bon vous semble pour composer votre sushi préféré.

AWOMB Gion Yasaka : 63-8 Shimokawaracho, Higashiyama Ward, Kyoto, 605-0825

 

Images via Maekan

7. VOIR : le plus vieux temple zen de Kyoto

Si Kennin-ji ne figure certainement pas dans la liste des temples les plus visités de Kyoto, il est pourtant d’une beauté époustouflante. Datant de 1202, Kennin-ji est le plus ancien temple zen de la ville. Son intérieur peint main est l’un des plus richement décoré de Kyoto. Alors profitez-en : en dehors des sentiers battus, la visite des temples et de leurs jardins est toujours plus calme et agréable.

Kennin-Ji : 584 Komatsucho, Higashiyama Ward, Kyoto, 605-0811

Crédit photo : Marion Vicenta Payr

8. DÉCOUVRIR : un havre de bien-être à Gion

Après une longue journée de visite de Higashiyama, offrez-vous une halte à Hiyoshido East, célèbre havre de bien-être de Gion. Niché dans les ruelles de ce quartier historique de Kyoto, et installé dans une machiya traditionnelle en bois, Hiyoshido pratique depuis près d’un siècle des massages selon l’authentique art japonais du shiatsu. L’institut est très prisé des dirigeants besogneux et des geishas, car il n’existe pas de meilleure façon de se détendre que de passer une heure allongé sur ses tatamis chauffés.

Hiyoshido East : 347 Gionmachi Kitagawa, Higashiyama Ward, Kyoto, 605-0073

Crédit photo : Alex Rebbeck pour ANA

9. GOÛTER : l’authentique cuisine de famille de Kyoto

Spécialiste de la cuisine Obanzai, le restaurant familial Tokiyo propose des mets généreux et réconfortants, typiques de Kyoto. La propriétaire Kiwako Inoue et son fils vous proposent un choix de 20 spécialités faites maison, à déguster dans l’ambiance conviviale de leur restaurant de Higashiyama.

Tokiyo : 42 Motoyoshicho, Higashiyama-ku, Kyoto 605-0087

Crédit photo : via Unsplash

10. BOIRE : des cocktails à base de whisky dans une maison de ville historique

Le ventre plein, les jambes fatiguées : pourquoi ne pas terminer la journée en beauté dans un bar pour déguster quelques-uns des plus prestigieux whiskies japonais ? Rendez-vous au Common One Bar, une machiya reconvertie où vous trouverez une sélection des blends locaux les plus fins et parmi les meilleurs cocktails de Kyoto.

The Common One Bar : 46 Motoyoshicho, Higashiyama-ku, Kyoto 605-0087

Crédit photo : via Tabelog

Back to top
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
experience
page