X
Craft

Aux Origines De L’emballage écologique

#gallery-1 {
margin: auto;
}
#gallery-1 .gallery-item {
float: left;
margin-top: 10px;
text-align: center;
width: 100%;
}
#gallery-1 img {
border: 2px solid #cfcfcf;
}
#gallery-1 .gallery-caption {
margin-left: 0;
}
/* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

ARTISANAT: Aux origines de l’emballage écologique

À l’heure où l’environnement est au centre de nos préoccupations, les emballages sans plastique sont l’un des moyens auxquels nous nous efforçons de recourir pour réduire notre impact sur la planète. Mais regardez vers l’Est et vous verrez que les Japonais utilisent depuis des millénaires le papier, le tissu et même les plantes pour emballer de manière durable leurs marchandises.

L’ingéniosité dont font preuve les Japonais en matière d’emballages remonte à des milliers d’années, et plus précisément à l’ère préhistorique Jomom. Pendant plusieurs générations, la vie quotidienne et la tradition culturelle ont donné lieu à une infinie variété d’emballages pour le stockage et le transport, et même d’emballages cadeaux.

Emballages en papier

Qu’il s’agisse de l’origata, une technique consistant à plier un paquet cadeau pour en faire un véritable bijou, ou de produits de street food, le Japon a une vraie passion pour les emballages en papier. Fabriqués à partir des kozo (mûriers) dont le pays regorge, ils sont utilisés un peu partout, aussi bien par les confiseurs haut de gamme que par les izakaya traditionnels. Simples et beaux, ils sont un plaisir à recevoir et à déballer.

Emballages en paille

Tirant ses origines de l’héritage agricole du Japon, l’emballage en paille est un produit dérivé de la culture du riz. Il est fabriqué à partir des fibres exceptionnellement solides des plantes de riz récoltées et séchées. Présente en abondance et facile d’accès, la paille de riz est devenue un matériau essentiel pour emballer tout et n’importe quoi, depuis les bouteilles de saké aux œufs fragiles.

Emballages végétaux

Quoi de plus durable qu’un végétal pour emballer des produits alimentaires ? Depuis des siècles, les confiseurs japonais se servent de ces matières pures et délicates pour emballer leurs wagashi (bonbons). Ils choisissent leurs feuilles en fonction des saisons, les sakura mochi étant emballés dans des feuilles de cerisiers au printemps, et les kashiwa mochi dans des feuilles de chêne en automne par exemple.

Emballages textiles

Enfin le furoshiki est une technique japonaise traditionnelle de pliage et de nouage du tissu utilisée pour l’emballage de cadeaux et le transport de divers objets du quotidien. Solides et réutilisables, ces emballages sans plastique très polyvalents se déclinent en une multitude de tailles et de modèles.

Toutes les photos proviennent de Japan House London

Back to top
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
experience
page