X
Food

Recevoir Des Conseils Spirituels En Dégustant Du Saké

#gallery-1 {
margin: auto;
}
#gallery-1 .gallery-item {
float: left;
margin-top: 10px;
text-align: center;
width: 100%;
}
#gallery-1 img {
border: 2px solid #cfcfcf;
}
#gallery-1 .gallery-caption {
margin-left: 0;
}
/* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

GASTRONOMIE: recevoir des conseils spirituels en dégustant du saké

Une
nouvelle tendance fait son chemin au Japon : des moines quittent leur
temple pour servir des boissons derrière un bar afin de se reconnecter avec la population
locale. Un certain nombre de moines progressistes déplorent que la jeunesse ne
vienne plus solliciter de conseils dans les temples locaux, mais plutôt dans
les bars. Ils ont donc ouvert leurs propres débits de boisson afin de guider
les gens autour d’un verre de saké. Voici deux des meilleurs établissements de
ce type.

image

Il
est rare de voir un autel bouddhiste dans un bar si bien approvisionné en
alcool. Le Kyoto Monk Bar, niché dans une ruelle tranquille jouxtant le temple
Honnoji, à Kyoto, propose un concept alliant spiritualité et whisky. Le Monk
Bar, tenu par un moine pratiquant, Haneda-san, accueille des clients de tous
horizons et les invite à se joindre à un débat d’ordre spirituel tout en
dégustant l’une des 300 variétés de whisky qui y sont servies.

Kyoto Monk Bar : 526, yamadacho, Nakagyo-Ku, Kyoto-Shi

image

De
même, le Vow’s Bar, situé à Tokyo, dans l’arrondissement de Nakano, attire des
visiteurs de tout le Japon désireux d’entamer des discussions d’ordre spirituel
avec des moines et des nonnes qui officient derrière le bar la nuit tombée. Les
visiteurs se voient proposer une carte des cocktails inspirée des enseignements
bouddhistes, et certains ont parfois la chance de déguster leur boisson en
compagnie du maître, Shaku Genko-san.

Vow’s bar : World Building, 2F, 5-55-6 Nakano,
Nakano-Ku, Tokyo

Back to top
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
experience
page