X
Wellness

Prendre Un Bain Dans Les Célèbres Sources Thermales Japonaises

#gallery-1 {
margin: auto;
}
#gallery-1 .gallery-item {
float: left;
margin-top: 10px;
text-align: center;
width: 100%;
}
#gallery-1 img {
border: 2px solid #cfcfcf;
}
#gallery-1 .gallery-caption {
margin-left: 0;
}
/* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

BIEN-ÊTRE: prendre un bain dans les célèbres sources thermales japonaises

Le bain thermal, onsen, outre
les bénéfices physiques qu’il procure, permet de se relaxer et de profiter d’un
moment de communion avec la nature. Cette expérience si typiquement japonaise s’accompagne
d’une série de règles à respecter rigoureusement. Aucune visite au Japon ne
serait complète sans un passage dans un bain thermal. Les Japonais s’adonnent à
cette pratique depuis le 8ème
siècle. Pour être qualifiée de onsen, une source d’eau chaude doit offrir une température minimale
de 25℃ et
contenir au moins un des 19 minéraux officiellement considérés comme bénéfiques.

On peut se baigner dans un onsen
à toute heure du jour et de la nuit, à l’intérieur ou à l’extérieur, mais il
est impératif de s’être douché auparavant et de rentrer dans l’eau entièrement
nu. Cette pratique peut s’avérer inconfortable pour les visiteurs les plus
pudiques, mais offre une occasion unique de s’immerger littéralement dans la
culture japonaise, si souvent impénétrable à nos yeux.

Plus de deux mille onsen ont
été répertoriés à travers le Japon, autant de possibilités de se plonger dans
l’ambiance locale en prenant un bain relaxant. Nous avons sélectionné à votre
attention trois régions où le visiteur ne se trouve jamais bien loin d’un onsen

image

1. Se baigner
dans la neige à Hokkaido

L’île d’Hokkaido, située au nord du Japon, est couverte d’un épais
manteaux neigeux durant la majeure partie de l’année. Son territoire
montagneux, riche en sources thermales, est particulièrement réputé pour ses
nombreux onsen. L’occasion de quitter
ses chaussures de ski pour se plonger dans un bassin d’eau chaude bienfaisante en
admirant des paysages pittoresques aux sommets enneigés.

De
nombreux hôtels locaux proposent des bains thermaux de haute qualité. Nous
recommandons particulièrement le petit village touristique d’Asahidake, situé sur
les flancs du pic volcanique le plus élevé d’Hokkaido, le Mont Asahi, dans le
parc national de Daisetsuzan (Grande Montagne Enneigée). Une multitude de
sources chaudes permet aux randonneurs de soulager leurs jambes fatiguées. La
région de Noboribetsu, célèbre pour ses onze types de sources chaudes, est
également incontournable, selon certains. Les visiteurs trouveront un onsen convenant à leurs besoins
personnels à cinq minutes à pied de la ville, dans un site à couper le souffle,
Jigoku-dani ou “Vallée de l’Enfer” – un cratère volcanique de 450 m de large dégageant
des gaz chargés d’acide sulfurique, de la vapeur et de l’eau bouillonnante.

image

2. Se ressourcer
à Kyushu

Kyushu, la plus grande des îles septentrionales du Japon, est la région
qui compte le plus grand nombre de sources thermales du pays. Les visiteurs
n’ont que l’embarras du choix. Où que vous vous trouviez, vous serez toujours à
un jet de pierre d’un onsen. Mais si
vous souhaitez visiter la destination thermale considérée comme la plus célèbre
du Japon, ne quittez pas Kyushu sans avoir fait un tour à Beppu, la région la
plus riche en onsen du pays. Sept
cents sources thermales sont réparties dans huit villages, chacun possédant sa
propre histoire et offrant des qualités d’eau différentes. Collectivement, les onsen de Beppu représentent la seconde
région du monde la plus riche en sources thermales. Dans toute la ville, on
peut voir des volutes de vapeur s’élever des bains thermaux et des baigneurs profitant
des bienfaits de cet environnement volcanique.

Si
vous préférez une destination plus tranquille, rendez-vous dans la pittoresque station
thermale de Kurokawa, nichée entre le Mont Kuji et le Mont Aso. 24 auberges
traditionnelles japonaises (ryokan) longent les rives de la paisible rivière Tanoharu. Les
visiteurs peuvent passer d’un onsen à
un autre en disposant d’un pass en bois appelé tegata.

image

3. Une escapade d’une
journée loin de Tokyo

Ceux qui disposent de peu de temps et ne peuvent trop s’éloigner de la
capitale peuvent trouver des onsen à
deux pas de Tokyo – idéal pour une excursion d’une journée. La ville d’Hakone, connue
pour sa richesse en sources chaudes naturelles, est située dans une vallée
boisée longeant les rives du lac
Ashi (Ashi-no-ko). Elle compte parmi les destinations
thermales les plus renommées du Japon, en raison de sa proximité de Tokyo.
Accessible en une heure et demie en train, Hakone offre une escapade salutaire
permettant de s’évader des rues surpeuplées de la capitale.

En
vous aventurant un peu plus loin – deux heures et demie en train express puis une demi-heure en bus
dans les montagnes – vous pourrez vous délasser dans certaines des sources
thermales les plus réputées du Japon. Recommandées par le Dr Von Baelz – un
médecin allemand qui a servi à la cour impériale japonaise dans les années 1880
– les sources d’eau chaude de Kusatsu, dans la préfecture de Gumma, se situent
à une altitude de 1 200 mètres. Les visiteurs qui s’éloignent de Tokyo pour se
reposer et se ressourcer peuvent également profiter d’une randonnée pittoresque
pour prendre un bol d’air pur.

Back to top
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
experience
page