X
Craft

Une Usine Ravagée Par Un Tremblement De Terre Et Entièrement Réhabilitée

#gallery-1 {
margin: auto;
}
#gallery-1 .gallery-item {
float: left;
margin-top: 10px;
text-align: center;
width: 100%;
}
#gallery-1 img {
border: 2px solid #cfcfcf;
}
#gallery-1 .gallery-caption {
margin-left: 0;
}
/* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

ARTISANAT: Une usine ravagée par un tremblement de terre et entièrement réhabilitée

En 2016, un puissant tremblement de terre a frappé Kyushu, l’île la plus au sud du territoire japonais, endommageant sévèrement la ville de Kumamoto. De nombreux bâtiments historiques ont été détruits, et parmi eux l’usine et les entrepôts du fabricant de sauce soja Hamada Shoyu, dont la tradition remonte à 200 ans.

Le plus ancien entrepôt d’Hamada Shoyu, ou kura, avait pourtant survécu aux ères Edo, Meiji, Taisho, Showa et Heisei. Ayant eu vent de cette fatalité, l’architecte de renommée mondiale Kengo Kuma décide de voler au secours du kura et de redonner vie à l’usine. Au terme de trois années de rénovation, l’entrepôt historique a rouvert ses portes cet été. Il abrite aujourd’hui une usine, un showroom, un café et une boutique. Le processus de production et le produit fini y sont exposés aux visiteurs, qui peuvent à présent découvrir l’histoire de la fabrication de la sauce soja à Kumamoto, avant de déguster le prisé nectar d’Hamada Shoyu au café Usagi.

Crédits photos : Hiroshi Kuwahara, Kengo Kuma Architects

Zurück nach oben
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
experience
page